FIN DE SAISON

CAMILLE CONSTANT, DE L’OL AUX USA

Une jeune joueuse partie finir ses études aux USA, Camille Constant

Camille Constant, de l’OL aux USA

Les Play-Off sont joués. Camille a découvert cette phase typiquement américaine qui consiste à joué un titre par des matchs éliminatoires après la fin d’un championnat. La réussite n’était pas présente pour Sussex Collège et la saison de football se termine déjà … 

Sussex College – Camille Constant, de l’OL aux USA

Que d’aventure depuis que je t’ai quitté ! Nous avons gagné CCM 1-0 avec un but de Daniela au bout de 3 minutes de jeu. J’ai sorti un face à face à 15 minutes de la fin. C’était un match très engagé. Pour l’anecdote, après un contact mon protège tibia se baladait et j’ai donc décidé de la retirer, mais manque de chance, les filles de CCM l’ont vu et ont averti l’arbitre. Il est venu me voir, 2 minutes avant la fin du match, pour me demander où était mon protège tibia… Il a été gentil car normalement c’est carton jaune et on sort du terrain quand on écope d’un carton jaune.

« … Nous n’arrivons pas à jouer notre jeu et nous avons envie de marquer trop rapidement … »

Nous nous déplaçons 3 jours plus tard sur le terrain de Mercer qui accueille la finale. Nous jouons contre Harcum, une équipe qu’on avait gagné 4-0 dans la saison régulière. Le match commence par l’appel des joueuses par le nom et prénom puis vint l’hymne national. Le match débute et il n’est pas en notre avantage. Nous prenons un but dans les 15 premières minutes. La joueuse fixe le premier poteau, je vais pour anticiper le centre, mais elle frappe premier poteau, une erreur de ma part…

Camille Constant, de l’OL aux USA

Nous n’arrivons pas à jouer notre jeu et nous avons envie de marquer trop rapidement, sans prendre le temps de construire. Nous lançons des longs ballons vers l’avant. Nous touchons la barre, nous loupons des choses immanquables… On a perdu notre football et nous nous inclinons en finale 1-0. Grosse frustration, certaines filles pleurent entre elles, car c’est le dernier match de leur vie avec Sussex. Lors des étirements le coach nous annonce que nous sommes quand même qualifiées pour les districts qui se déroulent à Rochester dans l’état de New-York, la semaine qui suit.

Nous avons donc une semaine pour préparer le déplacement et le match qui nous opposera à Monreo qui aura l’avantage de jouer à domicile. Nous partons le vendredi et dormons à l’hôtel car le match est le lendemain matin, à 10h30 AM. Il y a quand même près de 5h de route à partir de Newton. C’est d’ailleurs un peu incroyable, car c’est juste l’état d’à côté… Je reste toujours étonnée des distances ici !

Camille Constant, de l’OL aux USA

Pour l’histoire, le coach décide de nous faire la surprise de prendre un bus pour le déplacement et le mini bus pour la direction sportive. Nous partons donc, direction le grand nord. Au bout d’1h30 de trajet nous nous arrêtons. Nous pensions toutes que c’était la pause pipi mais non, le chauffeur nous annonce qu’on doit attendre 2 heures car le bus a un problème technique… Nous sommes toutes déçues. L’endroit faisant légèrement flipper, le chauffeur nous fait remonter dans le bus et nous voilà reparti pour trouver un endroit plus sûr. Finalement, nous avons trouvé un parking et nous avons dû attendu 2 heures… Et ce fut long ! Au bout de ces interminables 2 heures, notre chauffeur nous annonce qu’on doit attendre 2 heures supplémentaires, le temps que le nouveau bus arrive.

« … Au bout de 3 minutes, nous prenons un but, puis un autre… et un autre … … »

Camille Constant, de l’OL aux USA

Nous commençons à être très énervées et sans savoir vraiment ce qu’on devait faire. Finalement, le directeur sportif annonce  » La moitié dans le mini bus et l’autre attend « . Je suis parti avec le mini bus. Nous avions encore 3h30 de route quand même… C’était interminable !

Le lendemain nous jouons Monreo sur leur terrain. Il faisait froid et humide. Nous savions que ça allait être dur. Au bout de 3 minutes, nous prenons un but, puis un autre… et un autre … Nous nous en prenons 5 en 35 minutes. Nous n’avons pas touché un ballon. Nous avons été sous pression dès qu’on s’emparait de la balle sans vraiment pouvoir passer le milieu de terrain. Ce fut la première fois de ma vie que je me prenais 5 buts en une mi-temps. Le coach décide de me sortir après le 5ème but. Au début je ne comprenais pas sa décision, j’étais très énervée, mais il m’a expliqué que c’était pour me faire jouer sur le terrain, pour essayer de faire quelque chose. C’était quitte ou double.

Camille Constant, de l’OL aux USA

Je rentre donc pour les 5 dernières minutes de la première période et je joue toute la deuxième mi-temps dans le champ. Nous savions que ce n’était pas fini et que ça allait être dur, mais nous repartions sur le terrain avec la ferme intention de marquer au moins un but. Nous nous trouvons mieux, nous avons eu quelques occasions, mais le score reste inchangé. Nous perdons et nous finissons la saison sur une défaite 5-0. Dur ! Nos adversaires rejouaient le lendemain et elles ont gagné 3-1. Elles vont donc en national, pas nous.

Camille Constant, de l’OL aux USA

Pour ma part j’ai des légers regrets, mais je suis globalement satisfaite de la saison que j’ai fait au sein de SCCC. Et pour en terminer avec le football cette saison, je suis allé voir le match des Play-Offs masculin des New York Red Bull face à l’Impact de Montréal de Didier Drogba et pour la première fois de son histoire, l’Impact gagne et accède à la finale d’Association. Je ne sais pas si j’ai porté chance au club canadien ou malchance aux New-Yorkais !

Sussex College - Camille Constant, de l’OL aux USA

Sussex College – Camille Constant, de l’OL aux USA

« … J’ai besoin de faire du sport quand même un petit peu ! … »

Je ne sais pas si je vais rester l’année prochaine, rien n’est fixé mais en tout cas ce fut une très belle expérience. Pour le reste de l’année, nous avons du travail athlétique. Je pense m’inscrire dans l’équipe de softball, du baseball pour femme. J’ai besoin de faire du sport quand même un petit peu !

Camille Constant, de l’OL aux USA

Merci de m’avoir suivie, c’était chouette à faire !

Maintenant la saison des soirées et des visites du pays peut commencer. Je pense aller très vite à New York pour aller voir l’arbre de Noël !

Sussex College - Camille Constant, de l’OL aux USA

Sussex College – Camille Constant, de l’OL aux USA

Thanksgiven approche nous avons déjà quelque chose de prévu et à ce qu’il parait, on mange énormément, pour changer 🙂 Je vais essayer de pas prendre 20 kilos … C’est un véritable challenge ! 🙂

Camille Constant, de l’OL aux USA

See you !

Une réflexion sur “FIN DE SAISON

Les commentaires sont fermés.